Erreur de traduction

Texte bref en réponse à un défi demandant de commencer son texte par : Si j’avais été…

PDF | ePub | Mobipocket

Si j’avais été plus assidu dans l’apprentissage de la langue anglaise, je n’aurais peut-être pas été accueilli par vos armes.

J’étais venu pour une simple visite de courtoisie, mais dès le départ, j’ai senti que la rencontre allait être tendue. Mes approximations linguistiques ne m’ont pas aidé à apaiser l’atmosphère, mais au contraire, ont malheureusement contribué à cet événement tragique, qui a fait perdre la vie à mon chauffeur personnel. Mon sort aurait été très probablement le même, si je n’avais pas été secouru par une de nos équipes de sauvetage après cette altercation.

Je regrette de n’avoir pu trouver les bons mots pour faire comprendre nos intentions pacifiques et j’assume l’entière responsabilité de ce drame, qui me marquera à vie.

En dépit de cela, ma hiérarchie est disposée à reprendre les discussions dès que vous le souhaiteriez. Pour ma part, n’étant pas complètement remis de mes blessures, je crains d’être contraint de laisser à un de mes collaborateurs, le soin d’organiser la prochaine rencontre.

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Président, l’expression de mes sentiments distingués.

P.S. :
Auriez-vous l’amabilité de nous rendre le corps de notre compatriote, afin que sa famille puisse lui préparer des funérailles dignes de ce nom?

Lettre manuscrite envoyée au Président des États-Unis d’Amérique par le diplomate « alien », qui était à bord de la navette spatiale qui s’est écrasée près de Roswell, après son interception par un avion de combat F16.

(10 juillet 1947)

Ce document circulerait depuis une heure sur les réseaux sociaux, suite à une fuite anonyme au sein de la CIA.
L’Agence et la Maison-Blanche a démenti immédiatement l’existence d’un tel document.

Crédit Image : geralt / CC0 1.0

Publicités