Bourrage des urnes

Texte bref en réponse à un défi « Inverso : Suspens à l’envers ».
Je suis parti sur une approche un peu perchée.
J’espère ne perdre personne en route 🙂

PDF | ePub | Mobipocket

Ça y est ! L’enveloppe venait d’être insérée dans l’urne. Jeff était soulagé. Il allait pouvoir se rendre au plus vite, au point de rendez-vous.

Il n’y avait que deux personnes dans le bureau de vote. Cela arrangeait le jeune homme car ainsi, il effectuerait cet acte citoyen rapidement. Une fois dans l’isoloir, il était mal à l’aise. Il n’arrivait pas à mettre le bulletin dans l’enveloppe. Ses mains tremblaient en raison des enjeux importants. Par ce simple geste, il savait qu’il changerait la condition des siens.

Le jeune homme passa devant les affiches de campagnes avant d’entrer dans la salle. Les slogans étaient classiques, limite ringards ; de quoi faire fuir tout électeur ayant un minimum d’esprit critique. Les candidats étaient nombreux et les idées des plus diverses. Les politiciens savaient faire preuve d’une imagination sans limite, pour inciter les électeurs à voter. Cependant, même les propositions les plus farfelues n’arrivaient pas à inverser la courbe croissante de l’abstention. La population n’était plus dupe et préférait vaquer à d’autres occupations. Pour sa part, Jeff n’avait pas vraiment le choix et faire marche arrière lui était impossible.

Les apparatchiks du Parti avaient fini de transmettre les instructions à tous les chefs de la brigade des abstentionnistes. Leur chef choisit ce moment pour motiver les militants :
— Mes chers compatriotes, vous allez accomplir un acte qui sauvera la vie de notre pays et de vos familles.
Les personnes présentes n’étaient pas des plus enthousiastes.
— Vous êtes sûrs que nous sommes assez nombreux ? intervint Jeff timidement.
— Ne vous inquiétez pas, répondit le haut responsable. Nous avons bien étudié les données. Toutes les chances sont de notre côté.
— Si vous le dites, marmonna le jeune homme perplexe.
Il rajouta aussitôt :
— Et si nous nous abstenions ?
— Ne m’obligez pas à me répéter, s’agaça son interlocuteur. Vous vous êtes engagés en connaissance de cause. Tout militant abstentionniste n’accomplissant pas son acte citoyen, verra sa famille exécutée. Et n’imaginez même pas vous échapper, car tout sera mis en œuvre pour vous retrouver.
Un silence pesant traversa les personnes présentes.
— Mais rien ne vous empêche de sortir d’ici, rajouta le haut responsable, en désignant une petite porte dérobée.
— Vous êtes fou ? Vous n’aurez aucune chance dehors, lui lancèrent plusieurs abstentionnistes.
Jeff reprit ses esprits et se rangea à l’avis général.
Le chef du Parti leva les bras :
— Bonne chance à tous, conclut le maître des lieux.
L’officier responsable de la première brigade ordonna à son équipe de se mettre en position au centre de la grande pièce.
Un bruit de machinerie s’enclencha et fit résonner la grande pièce. Un halo de lumière, sorti du plafond, engloba l’ensemble du groupe. Il s’ensuivit un grand flash qui mit un point d’orgue à la procédure de téléportation programmée le jour de l’élection présidentielle ; c’est-à-dire plusieurs années plus tôt, avant que le pays ne sombre dans le chaos.

Crédit Photo : Cedrennes / CC BY-NC-SA 2.0

Publicités